Centres de jour pour personnes handicapées

Accueil et prise en charge, en journée, d'enfants ou d'adultes présentant un handicap

De quoi s'agit-il ?

Les centres de jour accueillent, en journée, les adultes et enfants présentant un handicap mental, physique ou sensoriel. Ils assurent une prise en charge médicale, psychologique, paramédicale, sociale et éducative, via des activités adaptées.

Pour qui ?

Les centres de jour accueillent :

  • des personnes handicapées adultes (majeures), qui ne peuvent pas s’intégrer dans un lieu de formation ou de travail, adapté ou non ;
  • des personnes handicapées mineures, scolarisées ou non.

Chaque centre possède ses spécificités au niveau du public accueilli.

Fonctionnement

Les centres de jour sont ouverts en journée, durant toute l'année à l'exception des week-ends et jours fériés.

Pour être admis dans un centre de jour, il faut :

  • être reconnu comme personne handicapée ;
  • faire une demande d'admission auprès de l'Administration de la Commission communautaire commune (Cocom).

Une fois admises, les personnes y bénéficient d’une prise en charge médicale, psychologique, paramédicale, sociale et éducative, assurée par une équipe pluridisciplinaire (assistant(e)s sociaux, psychologues, éducateurs et éducatrices, médecins, kinésithérapeutes, etc.). Elles participent à des activités variées et adaptées, afin d’acquérir ou de conserver des aptitudes indispensables à la vie de tous les jours, et de favoriser ainsi leur autonomie. Une participation financière leur est demandée.

Les centres peuvent réserver un certain nombre de places à des prises en charge temporaires.

Chaque centre dispose d’un conseil des usagers qui formule des suggestions relatives à la qualité de vie et à l'organisation pratique de l'accueil des personnes handicapées.

Chercher une adresse

Partager