Bruxelles en cartes

L'Observatoire travaille avec des statistiques au niveau de la région, des communes ou des secteurs statistiques, selon les sources de données.

La Région de Bruxelles-Capitale comporte 19 communes, 118 quartiers et 724 secteurs statistiques.

19 communes

Vous trouverez ici la carte des limites géographiques des 19 communes.
Chaque commune a un code INS attribué par l'Institut National de la Statistique, et un code postal excepté la commune de Bruxelles où quatre codes postaux permettent de distinguer Bruxelles-ville (1000), Laeken (1020), Neder-Over-Heembeek (1120) et Haren (1130).

118 quartiers

Vu que les communes sont souvent trop hétérogènes pour pouvoir effectuer des analyses intéressantes et que les secteurs statistiques sont parfois trop petits pour certaines données , 118 quartiers (118 quartiers d'habitat, 6 zones industrielles ou ferroviaires, 18 espaces verts et 3 cimetières) ont été délimités dans le cadre du projet régional bruxellois de Monitoring des Quartiers.

Le Monitoring des Quartiers est un outil dynamique et interactif de suivi des quartiers de la Région de Bruxelles-Capitale. L'objectif du Monitoring est de mettre à disposition une sélection d'indicateurs caractérisant les dynamiques et les disparités territoriales au sein de la région bruxelloise. Des cartes, des tableaux et des graphiques illustrent l'état des quartiers selon différents thèmes : la démographie, le marché du travail, le logement, etc.

Le Monitoring des Quartiers est coordonnée par L'Institut Bruxellois de Statistique et d'Analyse (IBSA).

Si les limites de ces quartiers respectent toujours celles des secteurs statistiques, elles ne concordent par contre pas toujours avec le territoire communal. Voici un aperçu de ces quartiers : une carte, une liste des quartiers en le lien entre le secteur statistique et les quartiers

724 secteurs statistiques

Un secteur statistique est la plus petite unité administrative pour laquelle des données socio-économiques et administratives sont disponibles. Chaque commune peut être divisée en plusieurs secteurs statistiques, ce qui permet de saisir le mieux possible les différences intra-communales. En 2002, un secteur comptait en moyenne 1350 habitants. Un secteur statistique ne doit pas être confondu avec un quartier qui, aux yeux des habitants et des utilisateurs, n'est souvent que très vaguement délimité.

Les secteurs statistiques sont délimités et numérotés sur cette carte. Les codes, dénomination, population et densité de population de chaque secteur sont repris dans la liste des secteurs

Il est possible de définir à quel secteur statistique appartient une adresse en consultant le portail internet BruGIS, qui permet d'afficher rues et numéros.

Carte de référence

Télécharger une carte de repérage de la région bruxelloise.

Partager