Hôpitaux psychiatriques

Hôpitaux exclusivement destinés à des patients souffrant de troubles mentaux

De quoi s'agit-il ?

S'adressant aux personnes souffrant de troubles mentaux, les hôpitaux psychiatriques sont composés d'équipes multidisciplinaires (psychiatres, psychologues, ergothérapeutes, infirmiers et infirmières, éducateurs et éducatrices, kinésithérapeutes, etc.). Celles-ci cherchent et proposent le traitement le mieux adapté à la problématique du patient : traitement médicamenteux, ergothérapie, entretiens avec le psychiatre ou le psychologue (individuels ou en groupe), ateliers, etc.

Pour qui et pourquoi ?

Les hôpitaux psychiatriques sont spécialisés dans la prise en charge et le traitement d’adultes ou d’enfants souffrant de troubles mentaux. L'objectif est de pouvoir réinsérer les patients le plus rapidement possible dans leur milieu de vie ou dans tout autre environnement adapté.

Certains hôpitaux possèdent des services spécialisés dans le traitement de pathologies telles que la dépendance à l’alcool et aux médicaments, les troubles alimentaires, les troubles de l’humeur, les pathologies périnatales, etc.). D’autres axent plutôt leurs activités sur le caractère aigu ou chronique des problématiques rencontrées par leurs patients.

Ces hôpitaux peuvent se voir agréer différents types de lits, correspondant aux types de patients qu'ils accueillent :  

  • les lits d'observation et de traitement pour adultes (lits A), destinés à des adultes qui nécessitent une intervention d'urgence en cas de crise, une mise en observation ou un traitement actif dans le cadre d’une hospitalisation à court ou moyen terme ;
  • les lits de traitement pour adultes (lits T), destinés à des adultes qui souffrent d’une pathologie chronique et nécessitent un traitement axé sur leur réadaptation sociale dans le cadre d’une hospitalisation à moyen ou long terme ;
  • les lits d'observation et de traitement pour enfants (lits K), destinés à des enfants et adolescents qui nécessitent une intervention d’urgence en cas de crise, une observation ou un traitement actif dans le cadre d’une hospitalisation à court ou moyen terme.

Selon les cas, ils proposent des hospitalisations de jour (lits A1, T1 et K1) ou de nuit (lits A2, T2 et K2). Certains hôpitaux psychiatriques proposent également des consultations ambulatoires.

Lorsque l’hospitalisation du patient ne s’avère plus nécessaire, différents scénarios peuvent être mis en place, tels que :

Chercher une adresse

Partager