Initiatives d'habitations protégées

Lieux de vie et d'accompagnement pour adultes qui, pour des raisons psychiatriques, ont des difficultés à vivre de manière autonome

De quoi s'agit-il ?

Les initiatives d'habitations protégées sont des lieux de vie démédicalisés, intégrés dans l’habitat des quartiers. Elles proposent un accompagnement et des activités de jour comme alternative ou complément aux hôpitaux psychiatriques.

Pour qui et pourquoi ?

Les initiatives d'habitations protégées sont réservées aux adultes qui, pour des raisons psychiatriques, ont des difficultés à vivre de façon entièrement autonome. Ces personnes sont vulnérables sur le plan psychologique et ne sont pas en mesure de vivre seules sans un accompagnement adapté mais elles ne nécessitent pas - ou plus - de traitement continu en hôpital. Les initiatives d'habitations protégées visent à permettre leur réintégration dans la vie sociale.  

Fonctionnement

Une équipe multidisciplinaire assure un encadrement qui doit permettre aux résidents d'acquérir les aptitudes nécessaires à une réintégration dans la vie sociale : aide aux activités de la vie quotidienne, guidance administrative et financière, aide à la recherche d’une activité de jour appropriée, etc. Selon les cas, la présence de l'équipe d'intervenants est continue ou ponctuelle (passages réguliers). 

Contre paiement d'un loyer mensuel, les résidents sont hébergés soit en maison communautaire, soit en appartement individuel, et disposent au minimum d’une chambre individuelle. 

Certaines structures limitent la durée d'hébergement, d'autres accueillent les personnes concernées pour une durée indéterminée.

Chercher une adresse

Partager