Maisons de repos et de soins (MRS)

Structures intermédiaires entre la maison de repos et l'hôpital, qui hébergent des personnes fortement dépendantes, de manière collective et permanente

De quoi s'agit-il ?

Les maisons de repos et de soins (MRS) sont des structures intermédiaires entre la maison de repos et l’hôpital. Ces résidences collectives prennent en charge, de manière permanente, des personnes qui nécessitent des soins lourds, des services et de l'aide à la vie journalière.

Pour qui et pourquoi ?

Les maisons de repos et de soins accueillent des personnes fortement dépendantes, le plus souvent en raison d’une maladie de longue durée. A la différence des personnes hospitalisées, les résidents des MRS n’ont pas besoin d’une surveillance médicale quotidienne, ni d’un traitement médical spécialisé permanent. Leur état de santé exige cependant la disponibilité d'un médecin généraliste, des soins infirmiers, paramédicaux et/ou kinésithérapeutiques, ainsi qu'une aide pour les activités de la vie quotidienne.

Fonctionnement

Pour assurer l'hébergement et la prise en charge de leurs résidents, les MRS comptent du personnel soignant (infirmiers et infirmières, professionnels paramédicaux, médecins, etc.), et notamment en matière de soins palliatifs pour le soutien aux patients en phase terminale. Elles doivent également avoir un lien fonctionnel avec un service hospitalier.

Outre les soins, les personnes prises en charge y bénéficient de services collectifs ménagers (restaurant, lavoir, etc.) et d'activités de loisirs. Moyennant un prix journalier, elles sont hébergées en chambre individuelle ou commune. Elles sont encouragées à participer à la gestion de l’établissement via un conseil participatif. Composé de résidents et/ou de membres de leur famille, ce conseil émet des avis quant au fonctionnement général de la maison de repos et de soins.

Un agrément spécial comme MRS peut être accordé aux maisons de repos agréées ainsi qu'aux hôpitaux reconvertis en service résidentiel. Cet agrément peut porter sur l’ensemble des lits de ces établissements, ou sur une partie d’entre eux. La grande majorité des maisons de repos et de soins agréées par la Commission communautaire commune (Cocom) sont également agréées comme maisons de repos.

Chercher une adresse

Partager